Tourisme

HALTE NAUTIQUE DE LAMARCHE SUR SAONE

tour_21337_1.jpg

VELOROUTE: VAUX-SUR-CROSNE, LAMARCHE SUR SAONE

VELOROUTE : VAUX-Sur CROSNE, LAMARCHE SUR SAONE .lundi 16 octobre 2006 - Tellecey Tellecey-Lamarche-sur-Saône Véloroute : La voie officiellement ouverte Une portion de la véloroute de Vaux-sur-Crône à Lamarche-sur-Saône en passant par Tellecey a été inaugurée vendredi dernier en présence de nombreuses personnalités. Vendredi après-midi, la commune de Tellecey, représentée par Colette Lenoble, maire, et du conseil municipal, a reçu les autorités départementales et cantonales (*) à l'occasion de l'inauguration d'une portion de la véloroute de Vaux-sur-Crône à Lamarche-sur-Saône en passant par Tellecey. Aménagements Cette véloroute est un atout supplémentaire pour les touristes et les habitants du canton. Chacun pourra ainsi découvrir la faune et la flore de la région. De nombreux panneaux, indiquant les chemins à prendre, ont été installés sur le circuit. L'itinéraire, long de 15 kilomètres, suivra des routes à faible trafic routier et empruntera des chemins forestiers. Par ailleurs, l'entrée de Lamarche-sur-Saône a été sécurisée afin que les cyclistes empruntent le trottoir situé vers la salle des fêtes sur environ 300 mètres (matérialisé au sol, avant et après, par des vélos sur la chaussée dans des passages, prévus pour eux), le long de la RD 976 qui est une route à grand trafic. Si des panneaux ont été installés pour indiquer l'itinéraire, d'autres panneaux, plus grands, représentent la carte de la future véloroute et un personnage stylisé en vélo pour rappeler aux automobilistes qu'il faut savoir partager la route avec tous les autres usagers. Ce nouvel itinéraire est également ouvert aux adeptes de la randonnée. La liaison Dijon à la Saône présentera une option supplémentaire dans le projet global de Tour de Bourgogne à vélo dans lequel s'inscrit notamment la voie bleue. Pour celle-ci, les travaux vont débuter très prochainement autour de Pontailler. Ils donneront naissance à une grande voie cyclable qui reliera le canton de Pontailler-sur-Saône à Mâcon tout en longeant la Saône. Dijon et le canton seront ainsi à portée de main des grands itinéraires européens. Ce projet de véloroute est en totale adéquation avec la politique de valorisation de l'environnement que le canton mène actuellement : les itinéraires pédestres, dont certains sont traversés par cette voie et puis à travers de grands projets comme l'ouverture dans les prochains mois d'une Maison de l'eau, de la nature et de la pêche, un centre d'interprétation à vocation pédagogique installé à Heuilley-sur-Saône. Geneviève ODIER (*) Louis de Broissia, sénateur et président du conseil général, Didier Martin, président du comité régional de tourisme représentant François Patriat, Rémi Delatte, représentant le député Jean-Marc Nudant, Joël Abbey conseiller général du canton de Pontailler-sur-saône, les maires du canton. 15 km situé entre le hameau de Vaux-sur-Crosne, Commune de Remilly-sur-Tille et Lamarche-sur-Saône : c'est le nouvel itinéraire touristique qui s'offre à tous les amoureux de la Bourgogne. Destiné en priorité aux cyclistes, avec sa véloroute en voie réservée, cet itinéraire est également ouvert aux adeptes de la randonnée pédestre. Débutés en juin dernier, les travaux de cette nouvelle véloroute s'inscrit dans le programme cyclable du Département. Elle permettra de relier l'agglomération dijonnaise à la voie bleue le long de la Saône. Cette section a été réalisée en maîtrise d'ouvrage départementale dans le cadre du Contrat de Plan Etat Région avec un financement par tiers de l'Etat (DIREN), du Conseil régional et du Conseil Général (101 835 Euro), qui a également assuré la maîtrise d'ouvrage. DES AMENAGEMENTS NECESSAIRES Cette nouvelle vélouroute, opérationnelle depuis août 2006, emprunte majoritairement des voies communales à faible trafic, des portions de routes départementales ainsi que des voies appartenant à l'Office National des Forêts. Le Conseil Général de la Côte-d'Or s'est particulièrement investi dans la réalisation de différents aménagements routiers, nécessaires à la sécurisation de l'itinéraire. 285 000 Euro ont été nécessaires au terrassement et au revêtement des chaussées. La voie n'a pas été élargie cependant l'entrée de Lamarche-sur-Saône a été sécurisée afin que les cyclistes empruntent le trottoir sur environ 300 m, le long de la RD 976, route à fort trafic. Enfin, 20 500 Euro ont servi à l'installation de la signalisation. La maîtrise d'oeuvre d'étude a été réalisée par la subdivision Saône et Vingeanne pour l'Avant Projet, et par SERALP pour ce qui est du Dossier de Consultation des Entreprises (DCE) et la maîtrise d'oeuvre travaux. Il convient également de souligner que les communes concernées continueront à valoriser et à entretenir la véloroute en synergie avec l'ONF qui effectuera des patrouilles pour signaler tout désordre constaté sur le trajet. Opérationnel à partir du mois de novembre prochain, ce dispositif est financé par le Département.

BORNES BATEAUX ET CAMPING-CAR.

152-5277_IMG.JPG

CAMPINGCAR.JPG